Funforfans.fr » Autres conseils » Calcul indemnités chômage : qu’a-t-on à gagner lorsqu’on se retrouve au chômage ?

Calcul indemnités chômage : qu’a-t-on à gagner lorsqu’on se retrouve au chômage ?

Beaucoup d’entre nous ne le savent pas, mais il existe des allocations et indemnités pour les personnes au chômage, ce n’est pas tout le monde qui peut en profiter, il existe des conditions à respecter mais qui sont assez compréhensibles.

En effet, afin de pouvoir profiter d’une allocation chômage, il est important d’avoir travaillé durant au moins 4 mois pendant les 28 mois précédents, que ce soit un travail a plein ou à mi-temps, les deux sont pris en considération.

Peut-on avoir une allocation en plus d’une indemnité de rupture du contrat ?

Évidemment, vous pouvez profiter de ces deux indemnités, mais cela est possible que si votre employeur accepte de vous l’accorder, pour ce qui concerne le chômage, vous avez votre indemnité à coup sûr.

Les personnes ne pouvant pas avoir d’indemnité sont les personnes qui travaillent ou qui sont à la recherche d’un emploi, ou bien les personnes qui n’ont pas travaillé durant au moins 4 mois pendant les 28 mois passés.

L’allocation chômage est calculée selon votre salaire des derniers moins, et bien sur, selon votre expérience, une personne ayant un an d’expérience n’aura pas les mêmes avantages qu’une personne ayant 10 ans d’expérience.

Voici comment se font les calculs de l’allocation du chômage :

  • En général, le montant du salaire que vous aurez pendant votre chômage sera 60% de votre ancien salaire.
  • Le montant minimum d’une journée est 29,06€; soit 900.86€; par mois de 31 jours.
  • SI vous voulez calculer votre allocation selon votre salaire et votre ancienneté, vous pouvez vous rendre sur des sites qui vous proposeront ce genre de services.

Quelle est la différence entre une allocation chômage et une indemnité de rupture conventionnelle ?

Une rupture conventionnelle est la rupture d’un contrat à durée indéterminée (contrat de type CDI). En effet, lors de cette rupture, l’employeur et l’employé se mettent d’accord sur certains points et certaines conditions, comme le fait d’accorder à l’employé une indemnité, qui sera basée sur le salaire ainsi que l’expérience de l’employé. Quand nous parlons de salaire, on parle de salaire fixe, non pas les primes et les heures supplémentaires, si votre salaire a été bas durant les premières années mais a augmenté au fil des années, votre indemnité dépendra du salaire le plus haut.

Par contre, l’allocation de chômage est un droit que tous les citoyens ont, elle dépend également du salaire et des années d’ancienneté, l’allocation ne nécessite aucun accord avec l’employeur, mais juste des contrats qui prouvent que la personne a déjà travaillé durant ces années ou ces mois.

Des articles funs :